L’odeur des arbres

L’odeur des arbres

Le retour de Shaïne dans sa ville natale après plusieurs années d’absence et de fuite. Elle revient mue par la nécessité de connaître les circonstances de la mort de son père. Mais sa fratrie, comme cette terre d’enfance, s’est transformée, modernisée et lui est devenue hostile.

Sur fond d’industrialisation massive du continent africain, Koffi Kwahulé adapte librement les grands thèmes de la tragédie, faisant de son héroïne une Antigone contemporaine, cherchant en vain à enterrer son père.

Les mots de L’Odeur des Arbres s’immiscent dans les bas-fonds d’une humanité toujours remise en question en empruntant la voie du détour, de la métaphore ou au contraire de la satire et du fantasme burlesque. Un huis-clos familial et politique ; tradition contre mondialisation, arcade de l’écriture révélatrice de Koffi Kwahulé.

Médiation :

  • Les mercredis 6 et 13 novembre à 16h : répétition publique

Représentations :

  • Du jeudi 7 au samedi 9 novembre à 18 h : apéro rencontre, puis à 20 h : jeu et bord plateau
  • Du jeudi 14 au samedi 16 novembre à 18 h : apéro rencontre, puis à 20 h : jeu et bord plateau
  • Les dimanches 10 et 17 novembre à 15 h : goûter-rencontre, puis à 17 h : jeu et bord plateau
Programme